3 astuces pour enregistrer vos liners

Les liners représentent la base d’un habillage d’antenne. Ils doivent être écrits avec soin et interprétés avec talent. Aujourd’hui, on peut enregistrer des liners depuis son studio ou les commander à une voix-off distante qui enregistre le texte puis l’envoie par e-mail ou transfert de fichier. Dans les deux cas, vous pouvez utiliser les techniques expliquées dans cet article.

Tout commence par l'endroit de l'enregistrement

La qualité du son d’un enregistrement vocal repose sur le traitement acoustique de l’endroit ou l’enregistrement a lieu. Bien que la qualité du micro soit importante, la cabine, ou plus généralement la pièce où vous enregistrez, joue un rôle crucial : elle ne doit pas avoir de résonance non désirée–spécialement dans les fréquences  basses–et elle ne doit pas donner l’effet d’une chambre sourde.

Une mauvaise manière de régler le problème d’une cabine qui résonne est de placer le micro le plus près possible de la bouche de la voix-off, en tentant ainsi de diminuer la résonance dans la pièce en parlant moins fort et près du micro.

Cependant, à moins d’avoir besoin d’un enregistrement intime et personnel, cette technique fonctionne rarement dans un contexte plus général.

L'inconvénient d'enregistrer de trop près

En enregistrant vos voix très près du micro, vous devez automatiquement adopter un ton plus intimiste. Ceci ne vous laissera que très peu de possibilités par la suite au moment du mix : vous aurez beau monter, découper, accompagner vos enregistrements vocaux d’une musique dynamique, vous n’arriverez pas à obtenir l’effet de punch et de dynamisme requis pour vos liners. Si vous montez le volume de la voix, elle paraîtra comme posée sur le base musicale. Si vous baissez le volume de la voix, elle disparaîtra dans la musique. De plus, enregistrer très proche du micro pose des problèmes de plosives souvent impossibles à corriger.

Cela vous est déjà arrivé ?

Enregistrer en pensant au mix

La prochaine fois, essayer d’ajouter un peu de distance entre le micro et la voix qui interprète le texte. Surtout si vous rechercher punch et dynamisme. Vous serez surpris de constater que le mix voix/musique se fait beaucoup plus facilement. Pensez aussi au naturel de la performance : les intentions jouent un rôle majeur dans l’interprétation.

Less liner sont la partie la plus importante de votre habillage d’antenne/ Faites en sorte qu’ils soient remarquable en utilisant ces trois astuces.

L'auteur

F.B. produit des habillages radio depuis une dizaine d’année. Il travail au blog des sonsduproducteur.com

Articles récents

Partager

Fermer le menu
×

Panier